RSS

Archives de Tag: Agramor

Arabal Kom Dul – personnage

Nom :  Arabal Kom Dul

Profession/Profil : Prêtre d’Héronéus

Pays d’origine : Agramor (au sud-est des lacs)

Joueur : Davy

Arabal Kom Dul - prêtre agramorien d'HéronéusLa figurine représentant Arabal, peinte par Davy

Histoire et caractère :

Arabal Kom Dül est originaire du Grand Duché d’Agramor, pays mené d’une main de fer par des seigneurs brutaux qui ne pensent qu’à guerroyer pour agrandir leurs domaines.

Arabal est né dans une famille de petite noblesse. Son père Robdélas Kom Dül, 1m89 90kg, est propriétaire d’un petit domaine sur la plaine Wankh (Est d’Agramor) et est un guerrier reconnu. Il dirige sa famille d’une main de fer et ne supporte pas qu’on lui désobéisse. Ceux qui ont essayé s’en souviennent encore …

Arabal est le troisième fils et le quatrième enfant d’une famille de 5 enfants.
– son frère aîné se prénomme Urbald et est très proche de leur père (caractère, comportement, physique),
– son second frère s’appelle Otmar et est un sombre idiot sans cervelle mais d’une brutalité
et d’une cruauté extrèmes,
– sa soeur aînée Cora bien que proche de lui lorsqu’il était plus jeune à pris ses distances,
notamment depuis le froid « glacial » qui règne entre son père et lui,
– sa soeur cadette Ada est la seule dont il regrette de ne pas avoir plus de nouvelles.

Ada et lui sont les fruits du second mariage de leur père avec Mey Ji, une femme originaire du pays
d’Hogun plus à l’est. Elle lui a enseigné les rudiments de sa langue natale.

Très rapidement Arabal a pris goût pour tout ce qui était culture et connaissances
(et plus particulièrement ce qui touche aux elfes – certainement grâce aux contes que lui racontait sa mère),
plutôt que pouvoir et combats. Son père pris très au sérieux ce « penchant » et fit tout pour que son fils
s’intéresse aux armes et aux façons de les manier.

Après plusieurs années, son père décida, puisque son fils était « un bon à rien », de l’envoyer
dans un monastère (non loin de la frontière avec l’Egon-Zastan) pour devenir religieux.
Double avantage car cela éviterait à sa succession de morceler son domaine.

Arabal, malgré quelques préjugés et quelques envies de contredire son père, se prit très vite
de passion pour son nouveau statut et ce qu’il lui apportait.

Après deux ans passés au monastère, les moines lui proposèrent de s’inscrire à l’université de Nabijia
en Olizia. Là, il put se consacrer à ces passions et prit très rapidement l’habitude de vénérer Thémis.
Il rejoignit alors les prêtres du culte d’Héronéus dont la plupart des membres ont des attaches en Olizia
(le temple principale d’Héronéus se trouve dans la ville d’Olizia la capitale du pays).

On lui proposa également, il y a peu, de rejoindre une branche particulière des membres du culte : une organisation secrète appelée « Les veilleurs » qui regardent, cherchent, notent et compilent toutes les manifestations, dérèglements, apparitions, disparitions de religions ou de choses liées aux religions.
Son supérieur est un prêtre nommé Jareth*.

A noter : son ton plutôt ironique face aux montagnes de muscles sans cervelle ou brutales, son antipathie pour ses deux frères aînés, sa peur bleue de son père malgré ses désobéissances notoires.

Spécialisations :

  • Combat au corps à corps (épée)
  • Magie divine
  • Destruction de mort-vivants
  • Connaissances en histoire et religions

Exploits et particularités :

  • A repoussé un dieu – ayant pris la forme d’un minotaure – qui attaquait son ami Eldon.
  • A fait un rêve qui a permis à ce dieu de se matérialiser.
  • Possède une sacoche magique lui permettant d’envoyer ses compte-rendus à son supérieur.
  • Déteste qu’on l’affuble de diminutifs.
  • Lors d’une partie un peu spécial, il a joué un rôle dans le combat entre Sauron et Isildur (cf. Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien)

(*) Note de l’auteur : Jareth est le premier personnage D&D que j’ai créé et joué en 1987.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 6 septembre 2012 dans Personnages, Royaumes des Lacs

 

Étiquettes : , , ,

Les Royaumes des Lacs – la genèse

En 1988, inspiré par Casus Belli et notamment la description de la ville de Laelith et de ses environs, j’ai créé les Royaumes des Lacs.

Le but était d’avoir un groupe de royaumes reprenant les grandes thématiques des univers MedFan.

Je suis donc parti de Laetlith. Sur ce plan, la ville est la quasi soeur jumelle de la Laelith-Casus Belli.

Laelith

On retrouve également les 2 lacs centraux : le lac d’Altalith et les Hautes Eaux, ainsi que quelques noms de lieux.

Les royaumes situés autour des lacs sont :

. La cité de Laelith : il s’agit de la grande cité dans cette partie du monde. C’est à la fois un poumon économique et un lieu ouvert à toutes les religions. Le poids économique de la cité et l’aura qui entoure le Roi-Dieu – le dirigeant de la cité – font que Laelith intervient dans la plupart des discussions diplomatiques entre les royaumes. La cité n’a pas connu de guerreavec ces voisins depuis bientôt 500 ans.

. Le royaume d’Olizia : ce royaume subdivisé en duché est l’archétype du royaume médiéval-fantastique. Une sorte de France ou d’Angleterre du Moyen-Age sans les excès liés au servage et aux guerres. Les dirigeants sont respectés, écoutés, voire aimés par leurs sujets.

. La baronie de Kaoca : c’est un ancien fief d’Olizia qui a été offert aux gnomes il y a centaine d’années. On y trouve toutes les races et professions que l’on retrouve ailleurs, mais tous les postes à responsabilités sont attribués à des gnomes.

. Azilian : il ne s’agit pas réellement d’un royaume mais plutôt d’une vaste étendue qui comprend différentes forêts contrôlées par les elfes. La plus grande d’entre elles s’appelle la Forêt des Sept Clairières. En son coeur, les 7 clans principaux des elfes prennent les décisions importantes pour Azilian. A noter que chaque clan est représenté par la femme elfe la plus ancienne (Les Mères).

. Le royaume d’Agramor : Agramor, tout comme Olizia, est une sorte de caricature de l’Europe occidentale du Moyen-Age. Mais cette fois-ci, la hiérarchie entre nobles, le servage et le côté guerrier sont exacerbés. Agramor est régulièrement en guerre contre ses voisins situés plus à l’Est et plus au Sud. De nombreuses guerres – passées – entre les Royaumes des Lacs ont pris naissance du fait des velléités de l’ Agramor.

. L’Egon-Zastan : cette vaste contrée est composée de 2 entités. L’Egon est dirigé par des mages. Le Zastan est dirigé par des prêtres. Les deux assemblées gèrent conjointement les relations avec leurs voisins. L’Egon est réputé – au delà des Royaumes des Lacs – pour les compétences de ses mages et l’enseignement qu’ils prodiguent. Les habitants originels de l’Egon-Zastan ont la peau foncé et les traits fins. Inspirez-vous des styles indiens (ou pakistanais) au niveau du style physique, du caractère et des comportements.

Laelith et les Royaumes des Lacs - carte

Malgré de temps en temps des désaccords entre certains royaumes, l’ensemble est en paix depuis longtemps et un pacte a même été signé pour coaliser les royaumes contre tout agresseur extérieur.

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 septembre 2012 dans Royaumes des Lacs

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Personnages – la photo de groupe

Voici une photo du groupe tel qu’il est composé à l’heure actuelle :

Photo des personnages

Figurines de marque Reaper représentant les personnages

De gauche à droite :

  • Earwell, le guerrier elfe originaire d’Azilian,
  • Eldon, le magicien demi-elfe originaire d’Azilian,
  • Merlen, le rôdeur Halfelin dont le clan parcourt les Royaumes des Lacs,
  • Arabal, le prêtre agramorien,
  • Jaffar, le guerrier zimyalin.

Note : un prochaine article décrira les traits de caractères et les capacités de chaque personnage, ainsi que leurs origines et leur histoire.

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,