RSS

Chroniques Oubliées – les règles que nous utilisons

03 Sep

Chroniques Oubliées - Initiation

Après avoir fait un tour d’horizon rapide des règles de base de Donjons et Dragons, voici les règles de « Chroniques Oubliées », le système sur lequel sont basées nos parties.

« Chroniques Oubliées » est avant tout une boîte d’initiation au Jeu de Rôle médiéval fantastique.

Cette boîte comprend tout le matériel nécessaire pour commencer à jouer :

– Les règles et les explications,

– Un scénario – ou plutôt une série de 4 scénarios – permettant aux joueurs et au maître du jeu de se familiariser avec les règles et l’univers de jeu, ainsi qu’une carte

– un set de dés

– des feuilles de personnages pré-tirés (note : elle sont en couleur avec des illustrations)

« Chroniques Oubliées » a eu un joli petit succès grâce au bouche à oreille et à une vraie simplification des règles de Donjons et Dragons (la version 3.5).

Casus Belli

Depuis, les fans puis le magazine Casus Belli ont fait évoluer les règles pour permettre de jouer au delà du niveau 4 et avoir un plus grand choix de personnages et d’aptitudes sans pour autant trop complexifier les règles. Les règles ont également été remise à plat pour éviter un trop grand déséquilibre entre un personnage de niveau 2 ou 3 et un personnage de niveau 7 ou 8.

Hormis les bases de Donjons et Dragons (niveau, points de vie, caractéristique, D20, …), « Chroniques Oubliées » se distingue par le choix d’un classement des aptitudes en Voies.

Dans les versions précédentes de D&D, le joueur inexpérimenté se retrouvait devant un choix cornélien (trop d’aptitudes ouvertes à son personnage) ou pas de choix du tout.

Dans « Chroniques Oubliées », comme dans la plupart des jeux d’aventure virtuels sur PC et consoles , le choix de la classe du personnage (sa profession/son profil) va lui ouvrir l’accès à des listes d’aptitudes.

Au fur et à mesure des gains d’expérience, le personnage pourra augmenter son rang (son niveau) au sein d’une ou plusieurs listes.

Un personnage peut accéder à 5 listes. Chaque liste est composé de 5 capacités. Une capacité de rang 1 fournit un avantage, une aptitude ou un sort faible. Une capacité de rang 5 permet de donner un gros bonus au personnage ou de lui faire acquérir un sort ou une aptitude très puissante.

A cela s’ajoute, pour les personnages de haut niveau, une sixième voie permettant au personnage d’acquérir des aptitudes hors du commun, épiques.

La particularité des voies est de mélanger toutes les sortes d’aptitudes habituellement utilisées dans les règles de D&D : les compétences (ex : escalade, perception, survie), les dons (ex : tirer 2 fois à l’arc dans le même tour, disparaître dans les ombres d’un lieu), les sorts (soins, boule de feu, armure de mage) et toute aptitude ordinaire ou extraordinaire (commander une troupe, être immuniser à certains sorts).

Cette organisation facilite amplement les choix des joueurs, notamment des joueurs débutants.

L’autre avantage – pour les joueurs expérimentés – est de permettre de personnaliser le profil de leur personnage en mixant les voies.

Ainsi un archer est un mélange de guerrier et de rôdeur. Un templier est un mélange de chevalier et de prêtre. Un shaman est un mélange de prêtre et de druide. Et ainsi de suite …

Sachez également que les valeurs présentent sur la fiche de personnage ont été réduites drastiquement (note : un tiers des cases ne sont utilisées qu’avec des règles optionnelles) sans pour autant nuire à une certaine cohérence ou un certain réalisme.

Bon jeu !

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :